Bécasse au chien d’arrêt au BOSNIE : territoires vastes et préservés.

Le nombre de chasse en Bosnie n’est pas aussi élevé que dans d’autres pays européens, si nous ne tenons en compte essentiellement que des Scolopax. Les chasseurs rencontrent une difficulté à les repérer à l’œil nu, à cause de la couleur de leur plume ressemblant à la biotope qui l’entoure.

Chasse à la bécasse

Constituée de huit espèces, en raison de son bec long et pointu, la bécasse appartient à la famille des Scolopacidea. Étant très attentif et difficile à apercevoir, les chasseurs n’ont aucune chance de les capturer sans l’aide d’un chien d’arrêt. La chasse à la mordorée se passe comme suit : le chien se positionne par rapport à son maître et au gibier. Il marque l’arrêt. Dès qu’il aura levé ledit gibier, il démontre sa patience jusqu’à ce qu’il soit repéré par le chasseur. Ce dernier aligne le gibier sans souci. Dès lors, une chasse n’existe sans la complicité et la confiance entre les deux. Néanmoins, les chasseurs doivent respecter la réglementation en vigueur, sous peine d’être bannis l’année suivante. Ils doivent remplir le carnet de prélèvement et le retourner à la fédération en fin de saison de ladite chasse.

Équipements pour la chasse

Durant le voyage de chasse, le port des équipements s’avère être utile que ce soit pour le chien d’arrêt ou le chasseur. Le premier devra être équipé d’un grelot, d’une clochette avec des campanes ouvertes et de sonnaillons électroniques, afin que son maître puisse le localiser plus facilement grâce au signal que ces derniers émettent. A titre d’exemple, pour le chasseur, connaître l’arrêt ou l’opportunité d’une levée par le chien lui permet d’aligner la bécasse en le rejoignant. Quant au chasseur, celui-ci doit mettre des vêtements respirants, légers et résistants. Cela lui permet de franchir tous les obstacles qu’il pourra rencontrer au cours de son aventure. Par ailleurs, son arme de chasse doit être courte, et son tir doit être effectué à une distance de 20m au maximum, pour permettre une réaction rapide.

Où trouver la bécasse ?

La Bosnie dispose de plusieurs territoires de chasse. La forêt, le relief, les cultures et les bosquets en forment une région propice à ce genre d’activité. Les endroits où les mordorées affectionnent sont les suivants: parcelles boisées humides, bois, milieu mélangeant végétation et sous végétation, bouleaux, grands ou petits sapins, ronciers,… La saison de la chasse en Bosnie s’ouvre au mois d’octobre et se termine vers la fin du mois de février. Plus exactement c’est du 15 octobre à 31 décembre pour le nord et le centre de Bosnie, tandis qu’au sud du pays, c’est du premier décembre au 20 février.

La Suède : Une destination méconnu pour le gibier d’eau
La chasse en Argentine : alterner petit gibier terrestre et gibier d’eau