Qu’est-ce que la chasse à l’approche ou à l’affût et quelle carabine choisir ?

Il existe plusieurs modes de chasse. Ils différent par la méthode d’approche des pratiquants, par la taille du gibier, par le terrain de jeu, et par le fusil de chasse à utiliser. Le choix de l’arme est l’une des étapes les plus difficiles pour un chasseur débutant puisqu’il y a plusieurs versions.

Les différents mode de chasse

La chasse s’entend comme la poursuite des animaux afin de les capturer ou de les abattre. Un large choix sur les modes de chasse existant, s’offre à tous les intéressés. Mais pour opter pour un mode de chasse particulier, la taille, le type du gibier et le territoire où il se trouve sont des éléments très importants à tenir compte. La chasse se pratique en solitaire ou en groupe. Dans la chasse individuelle, le traqueur est accompagné par un ou plusieurs chiens. Elle concerne souvent les animaux à plumes. Cependant, la chasse à l’affût ou à l’approche et la chasse en battue forment d’autres options. La première se pratique au crépuscule. La deuxième est considérée comme une chasse silencieuce, après l’exploration du terrain. La chasse en battue demande la participation du traqueur qui conduit les tireurs vers la ligne des tireurs postés.

Tout sur la chasse à l’approche

La chasse à l’affût ou à l’approche consiste à identifier l’animal. Les principes de la chasse à l’approche visent à se cacher dans les endroits fréquentés par le gibier en question. Cette dissimulation a toujours lieu après la reconnaissance préalable du terrain de traquage. Et ce, à pied et en silence afin de ne pas faire fuir les gibiers. Souvent, les proies d’une chasse à l’approche sont le renard, le chevreuil, le cerf et le sanglier. Quant aux gibiers de montagne, il s’agit de chamois, d’isard et de mouflon. Enfin, la chasse à l’approche offre à l’animal un moyen de défense beaucoup plus large, alors que la chasse à l’affût demande l’utilisation d’un mirrador.

Le choix de carabine de chasse

Parmi les équipements du chasseur à l’approche, le carabine reste toujours en première position. Bon nombre de boutiques en armurerie proposent plusieurs types de fusil de chasse, comme la carabine à plomb avec des munitions. Il faut juste qu’elle s’adapte au type de proie. Le chasseur doit aussi tenir compte de sa considération technique. Tout chasseur veut avoir le plus beau calibre. Mais il faut penser à son budget. Enfin, le traqueur tout comme le vendeur d’armes doivent se conformer à la législation en vigueur pour éviter de se procurer et de vendre des armes prohibées.

Quand pratiquer la chasse des palombes au col ?
La chasse à la passée : On se cache là où le gibier d’eau passe !